Critique du film Chemins Croisés

05/01/2017

Suite au film la qui m'a fait pleurer, j'ai vu celui-ci. Ce film américain du genre drame et romance réalisé par George Tillman Jr est sorti en salles françaises le 15 juillet 2015. Le long métrage de 2h 19mn est l'adaptation du roman signé Nicholas Sparks. Il a pour acteurs principaux : Scott Eastwood (le fils du Clint Eastwood), Britt Robertson, Alan Alda. Le titre original en anglais est The longest ride.

Présentation du film Chemins croisés

Le film raconte l'histoire d'amour entre une fille appelée Sophie, une brillante étudiante en art et un rodéo-rider Luke qu'elle a rencontré lors d'une compétition de rodéo. Ce monde n'est pas le sien, elle n'avait rien à faire là, mais elle tombe amoureux de l'homme qui chevauche les taureaux... Un autre homme, Ira levinson, âgé de 90 ans sait aussi que la vie peut réserver de surprises. Ayant perdu sa femme des années plus tôt, il voulut se rendre à un endroit mémorable de leur amour, mais il a perdu le contrôle de son véhicule et aurait risqué sa vie si Luke et Sophie ne lui ont pas sauvé des flammes. Il leur a supplié de sauver un carton épistolaire... Lors des visites de Sophie à l'hôpital, elle lui lit la correspondance pour l'égayer. Au fil de la lecture, elle vient à connaître la vie d'Ira et les ressemblances avec ce qu'elle vit avec Luke.

Critique du film Chemins croisés

Le film a un côté fleur bleue qui ravira les amateurs de comédie romantique. Les acteurs sont tout en finesses et en émotions. Les scènes de rodéos bien montés agrémentent aussi la mise en scène assez sobre mais juste. La romance montre les épreuves et les compromis rencontrés par tout couple au fil du temps. Les différences et incompatibilités peuvent être insurmontables. Alors que dans le récit mielleux de Sophie et Luke, ils parviennent toujours à trouver une solution pour continuer leur amour. On s'attend qu'il y ait du réel conflit entre leurs mondes qui puisse rendre le film accrocheur. Mais leur histoire d'amour est fade, dépourvue de réelles passions. Cette partie est un peu lisse et artificielle. Car le scénario veut que le cowboy n'ait apparemment beaucoup de mal à confronter l'univers urbain de sa tendre compagne. Mais c'est le récit de la vie d'Ira et son grand Amour qui émoustille un peu dans Chemins croisés. Cela donne un peu de profondeur au film avec quelques rebondissements grâce à son parcours tragique. Ira et sa femme ne pouvaient pas en effet avoir un enfant, pourtant ils s'aimaient bien. Le film livre un message d'espoir dans ce sens. Le croisement de deux générations différentes à travers l'amitié qui lit Sophie à Ira permet aussi d'avoir une réflexion intéressante sur la vie. Même si le parallèle entre les deux récits et l'aller-retour dans le temps est un peu tiré par les cheveux car on a quelquefois des difficultés à suivre la chronologie des évènements, le message est reçu. En bref, Chemins croisés véhicule le message d'un amour absolu, allant jusqu'au sacrifice pour les sentiments les plus nobles. Il enseigne aussi que le renoncement est quelquefois nécessaire afin de donner une chance à son bonheur.